Digital Image Forensics

Le système DIF (Digital Image Forensics) propose l'accès à une base de données de supports numériques, de type image et vidéo, sains, altérés ou modifiés ainsi que tous les paramètres nécessaires à leur caractérisation. Les trois axes de recherche utilisant le système DIF sont les suivants :

Identification du système d'acquisition

Cette activité a pour objectif d'identifier un modèle d'appareil photographique à partir d'une image numérique. La base d'images de la plateforme CyberSec permet, en autre, de montrer la preuve de concept de 3 brevets sur l'identification du système d'acquisition photographique à partir d'une image brute ou d'une image compressée.

Détection de falsifications

Depuis que l’image a servi un but politique ou commercial, s’est posé la question de l’existence et de l’authenticité de la scène représentée. L’avènement du numérique n’a changé que peu de choses dans les buts poursuivis. En revanche, l’informatique de masse a diffusé les outils de création de retouches et de contrefaçons ainsi que les vecteurs de diffusion de ces images et vidéos aux contenus altérés. L'objectif de cette activité est de certifier que des images et des vidéos sont sincères ou bien falsifiées.

Recherche d'informations cachées

Pour cacher efficacement de l'information sur un disque dur, ou bien pour la communiquer sans attirer l'attention, dans la mesure ou un fichier crypté est facilement repérable, il est préférable de recourir à des techniques de communication cachée, c'est-à-dire, de cacher l'information sensible (texte ou image par exemple) dans un objet numérique qui peut être une image ou une vidéo, sans que la perception usuelle de l'objet numérique en soit altérée. Cette activité se propose de construire des outils pour identifier parmi un très grand nombre de supports numériques, ceux dans lesquelles se trouve une information cachée.